Les 15 cases du calendrier de l’avent de l’automne pour en profiter avant noël

Quand l’automne commence à pointer le bout de son nez, c’est la fin des apéros à base de melon et de tomates cerise, c’est la fin des longues soirées d’été et des après-midi à la plage, mais attention, c’est aussi le dangereux retour des raclettes ! 

Sorte de calendrier de l’avent pour nous faire patienter jusqu’à Noël, l’automne arrive avec son lot de consolation et de surprises pour terminer l’année. Voyons cela comme un avant goût des cases chocolatées, avec ici, 15 cases de réjouissances jusqu’à Noël. 



Sommaire

1. On réapprend à aimer et à rester en intérieur

L’été, on est tout le temps dehors à profiter du beau temps, on passe par la cuisine uniquement pour préparer le taboulé et couper le melon en petits dés, et on file !
A partir de l’automne,, c’est le moment de se réapproprier son intérieur, de se rapprocher de sa cuisine, et de couper le potimarron en morceaux, pour en faire une délicieuse soupe, et d’aller acheter des marrons pour les faire cuire au four et faire travailler sa patience pour ne pas se brûler les doigts en voulant les dévorer ! 

Et puis, la sensation d’être au chaud, avec un plaid, pendant qu’on voit la pluie tomber par la fenêtre, ça fait un bien fou ! Ajoutez à cela un fond musical avec l’album de Louvard et sa voix douce, et vous serez au pays de la cannelle.

2. On rallume la télé

Et on découvre qu’il n’y a pas que des émissions type lobotomisation, on peut aussi choisir le programme, et regarder des séries d’automnes. C’est le moment de se refaire l’intégrale de FRIENDS, de trouver Phoebe loufoque mais marrante, d’espérer jusqu’à la fin que Ross et Rachel vont finir par ouvrir les yeux. 

C’est aussi le moment d’essayer de remuer le bout de son nez, et de lancer des sorts telle Ma Sorcière Bien Aimée…

Marianne adore autant les séries interminables que les séries dites “courtes” (une ou deux saisons). L’automne lui a permis de découvrir la super série Netflix “Mindhunter”, enquête policière parsemée de faits historiques, sur fond de tueur en série. Moyen efficace de tenir le coup jusqu’à Halloween. 

Si vous avez Netflix, des séries comme Riverdale vous plongeront dans l’ambiance des soirées chaudes, et les comédies romantiques vous feront voyager depuis votre lit ! Ines a fondu en larmes et explosé de rire devant Quelqu’un de Bien.

3. Les couleurs changent

C’est bien la plus belle saison de l’année, (avec peut-être le printemps?) l’automne nous apporte une palette de couleurs incroyable. Du jaune, au rouge, en passant par le orange, chaque arbre nous donne le meilleur avant de perdre toutes ses feuilles durant l’hiver.

Qui a osé dire que l’automne était tout gris ? C’est au contraire une saison magique remplie de couleurs chaudes ! Les parcs se toisent d’une sublime palette de jaune, les forêts deviennent multicolores et même nos villes sont dans le ton avec les petits arbres aux feuilles rouges.

4. Changer son feed instagram

Toujours un plaisir de basculer d’une couleur vers une autre, lent et insidieux changement, afin que tout reste propre et agréable à regarder. Le feed instagram de l’automne n’a pas besoin d’être dans la demi mesure, le jaune des feuilles, l’orange des citrouilles, le noir des maquillages d’halloween (chacun son camp), inutile de dire que les contenus instagram de l’automne peuvent encore nous donner à voir de la couleur !

L’été indien, souvent utilisé à tort et à travers par nos amis les journalistes, est quand même souvent de la partie courant octobre (et même novembre, soyons fous!) nous permettant des pique-nique tardifs, soirées en extérieur, et même, allez, des tenues plus légères que l’on n’aurait pensé. 

Et puis, ça donne envie de faire de sa vie un feed Instagram à base de Pumpkin Pie, marrons et cacaos chauds à la cannelle (non, la cannelle n’est pas que pour Noël). 

5. Retrouver son âme d’enfant lors d’une balade en forêt

Quoi de plus satisfaisant que d’enfiler ses bottes, passer son imperméable, et filer direction la forêt ? Ce lieu paraît presque intouchable, majestueux, renfermant ses secrets, protégeant ses animaux et toute sa biodiversité dont on ne sait si peu.

Aller en forêt en automne, ce n’est pas que pour admirer les couleurs, c’est évidemment pour la cueillette que cela implique ! Nous parlerons des champignons juste après, mais parlons également des marrons, rois des marchés de noël ! C’est également le moment de ramasser le bois, les branches et les pommes de pins nécessaires aux DIY de Noël, et les jolies feuilles mortes qui habilleront vos tables ou vos murs pour Thanksgiving !

6. La cueillette des champignons

Quel plaisir de ramasser son dîner du soir ! Retour aux sources de l’humain le temps d’une après-midi, l’oeil avisé de ne pas ramasser le mauvais. 

Quelques conseils pour débuter :
> bien choisir son panier ! Exit les sacs plastique, il va falloir ressortir le bon vieux panier en osier. Le plastique fera fermenter vos champignons et cela pourrait les rendre toxique (oui, même les cèpes!)

 

> Ne partez pas seuls pour une première fois. Premièrement c’est assez dangereux de partir seul en forêt, on a vite fait de s’éloigner du sentier car on a repéré une girolle, et deuxièmement, la cueillette des champignons est un art qui se s’apprend pas sur le tas. Les champignons vénéneux ont la particularité de souvent ressembler aux délicieux convoités.

> Munissez vous d’un couteau. Coupez le champignon à la base, au niveau du pied. Le couteau vous permet également d’observer un champignon avant de le ramasser, car parfois même le simple fait de le toucher, puis de porter sa main à la bouche, peut être problématique. 

> Munissez vous d’un livre sur les champignons, ou d’une des nombreuses applications pour réussir à bien identifier les différents types de champignons ! 

> Ne soyez pas trop gourmand ! Inutile de ramasser l’intégralité des champignons de la forêt, ne vous attardez pas non plus sur les champignons trop vieux ou abîmés. Leur décomposition permet la pousse de nouveaux champignons.  

> Cela va sans dire, mais un rappel est gratuit. Respectez l’environnement fragile dans lequel vous vous trouvez. Votre passage doit être invisible, et si vous croisez des déchets, remportez les avec vous !

> Faites vérifier votre cueillette avant de la faire revenir avec du beurre et de l’ail ! Soit par un pharmacien, soit par une personne de confiance qui saura déterminer si c’est un bolet, un cèpe, ou du poison ! 

> Et évidemment, un coin à champignon, c’est secret, ça ne se partage pas !

7. Halloween : évidemment !

Fête originaire des Etats-Unis, pourtant inspirée d’une événement celtique, c’est désormais un moment incontournable en France, comme partout en Europe. Les vitrines se remplissent de toiles d’araignées et de citrouilles, pour notre plus grand bonheur. C’est le moment d’exhiber son côté méchant, même Disneyland Paris prévoit une parade constituée uniquement de ses méchants ! 

Halloween ce n’est pas que des petites citrouilles aux dents acérées, c’est aussi l’occasion de se costumer ! Maquillages, tenues de sorcière, ici en Europe on préfère les costumes effrayants aux costumes tout courts des américains. C’est aussi l’occasion de sortir ces collants résilles que vous n’osez pas porter pour un look de sorcière grunge sortie de la forêt !
Instagram se pare des ses plus beaux maquillages gores, et la star de cette année a été sans conteste le maquillage du Joker, clown machiavélique et tellement réussi. Merci Joaquin Phénix !

8. Les films d’Halloween..

… pour patienter. Le 31 Octobre, c’est la fin du mois, alors on n’hésite pas à regarder encore et encore les films de sorcière et de vampire pour se préparer à la fête ! Une sélection de nos préférés à nous deux, Marianne et Ines, et à Amélia :

– L’étrange Noël de Monsieur Jack

– Scream

– La nuit des morts vivants

 DIY évidemment, peinture noire et orange, avec un peu d’imagination et d’inspiration Pinterest (il y a décidément des gens bien plus imaginatif que nous sur ce réseau)…

9. Changement de tenue

On range les shorts, on range les nu-pieds, et on ressort (enfin!) les robes et les collants !
C’est le retour des bottes, des cuissardes, des bottines, choisissez votre hauteur et votre modèle, et allez conquérir le monde. Impossible de conquérir quoique ce soit en nu-pied, sauf pour les Romains. Et encore, leur empire est bien loin. 

Les robes-pull, formidable invention portant un mot-valise qui mérite un oscar. Avoir chaud, et rester en robe. Le gros plus : on a simplement besoin de choisir un vêtement, et on est habillée !

Pour les collants, deux marques coup de coeur : Calzédonia, pour ses modèles, sa variété, sa qualité ; et Primark. Moins fins, mais de très bonne qualité (je garde certains modèle Primark depuis 3 ans maintenant!)

10. Feux de cheminée et jeux de société

Rien de mieux que des soirées ou après-midi d’automne pour profiter de la chaleur de notre intérieur, avec un feu de cheminée, un bon thé (ou café pour les amateurs) et de petits gâteaux sucrés. L’idéal : se retrouver en famille ou en amis autour de jeux de société. Jeux rigolos, jeux d’aventure, jeux de réflexion, ou jeux mythiques ! Monopoly, Scrabble, Uno… Nouveauté : Mysterium ! Un jeu d’enquête, presque comme le Cluedo, pour découvrir le coupable du crime autour de cartes énigmes.

11. La rentrée littéraire

Le moment de se blottir sous un plaid, et de plonger dans une nouvelle histoire. Quelle sensation agréable que de glisser ses doigts sur une page neuve, que de découvrir une histoire, des personnages, une intrigue, au fil de la lecture. Nous sommes des lectrices affamées. Lorsqu’on commence, on dévore. 

Le saviez vous ? La récompense du Prix Gongourt des Ecrivains est un chèque de 10€. Il est alors rare que les auteurs le mettent à la banque, ils préfèrent souvent l’encadrer et attendre de toucher les droits d’auteurs de leurs oeuvres.

Une lecture à conseiller ? Loin d’être de la dernière rentrée littéraire, Marianne a récemment englouti “Le Livre des Baltimore”, du génie Joël Dicker. Un pavé rapidement avalé tant l’histoire est prenante. 

Ines avait lu en novembre dernier All That She Can See, en anglais, de la talentueuse Carrie Fletcher, qui parlait de gâteaux, de thé et de sentiments.



12. Thanksgiving

Encore une fête importée des Etats-Unis, qui n’a pas autant d’influence commerciale que sa consoeur Halloween. Nous ne sommes pas encore attablés autour d’une dinde aux marrons, mais nous pouvons garder le positif de cette fête : le partage, et le pardon, ainsi que le fait d’être reconnaissant pour ce qu’on a.
Petit point historique : cette fête prend racine quand les indigènes ont apporté leur aides aux premiers pèlerins fraîchement débarqués du Mayflower, en 1620. Les pèlerins fondateurs s’étant établis à Plymouth, n’avaient pas prévu de telles intempéries, et un climat comme celui ci. L’aide apportée par les indigènes reste un symbole d’aide et de partage. Thanksgiving devient fête Nationale en 1863, grâce à Abraham Lincoln. 

Que devons nous en garder, nous petits européens ? L’idée de partage, de pardon, et d’aide. Dans une société individualiste comme la nôtre, le bon est parfois pris pour un fou tant c’est surprenant d’aider son prochain ! Mais on sait que vous, les nenuflows, vous êtes des super personnes !

 

13. L'alimentation !

Aah l’automne, cette saison tant attendue où les courges, les butternuts et les potimarrons remplissent nos frigos et nos estomacs !

Connaissez-vous la courge spaghetti ? Coupée en deux, et cuite au four, vous pourrez gratter avec une fourchette sa chair pour faire… des spaghettis de courge ! Il ne cous reste plus qu’à ajouter de la crème, des lardons et du fromage pour les twister façon Carbonara ou de les assaisonner à votre goût ! 

Vous pouvez aussi fondre pour des veloutés, hyper simples et bons à faire, ou bien les gratins potiron-marron pour un maximum de plaisir ! 

C’est aussi le moment d’ajouter une pincée de cannelle dans toutes vos recettes de desserts, dans vos compotes (que vous pouvez faire vous mêmes pour que votre cuisine embaume l’automne) et de vous faire des tisanes au coin du feu (ça sera au coin de l’écran avec une vidéo de feu de cheminée pour nous, faute de mieux)

pique-nique-de-thanksgiving-ou-brunch-de-friendsgiving-Nympheas-Factory-22

14. Bougies et Guirlandes

Qui dit Instagram, qui dit automne, qui dit cosy et cocooning dit surtout bougie ! 

On adore les bougies de chez Ikea, qui existent dans toutes les tailles et dans des dizaines de parfums, avec leurs prix tout doux ! 

Les bougies française My Jolie Candle sont top aussi avec des odeurs pour tous les goûts, qui ne vous donneront pas mal à la tête pour autant ! Leur gros plus : les bijoux Stradivarius cachés à l’intérieur ! 

Et sur une note moins traditionnelle, Ines et son chaton Pumpkin (un prénom de l’automne, et ce n’est pas une coïncidence !) adorent les fausses bougies en Led, qui fonctionnent avec des piles et qui créent une parfaite illusion ! Ainsi, aucun risque qu’un chat maladroit (ou sa maîtresse…) ne mette le feu à l’appartement ! Et c’est aussi très pratique pour la salle de bain où les rebords de baignoire, pour une ambiance romantique sans risque ! 

Et pour habiller vos murs, vos plafonds et votre appartement tout entier, en réchauffant l’atmosphère, rien de mieux que les guirlandes lumineuses que vous pourrez retrouver absolument partout, pour tous les prix et tous les goûts !



15. Et surtout, on se rapproche de Noël, et des raclettes !

Et ça, c’est la meilleure des nouvelles de l’année ! Noël est une période appréciée par de nombreuses personnes, et les raclettes par tous les gens bien. Haha, on rigole, mais la saison du fromage fondu est bel et bien là, pour nous réconforter après une journée pluvieuse, dans le froid, ou simplement une journée nulle comme ça arrive parfois. Quelques pommes de terres et plusieurs tranches de fromage fondu après, tout semble aller bien mieux, vous n’êtes pas d’accord ? En plus, maintenant il y a plein de possibilités pour les gens qui ne mangent pas de charcuterie: des tranches de viande hallal pour certains, et de chouettes alternatives végétales pour d’autres ! Ajoutez à cela quelques tranches de tomates, des gros champignons et des cornichons, et la raclette sera réussie !

Article rédigé par : Marianne, Gwendoline, Clara, Inès. 

Written By
More from Paul Nymphea

Les 7 pétales du Nénuphar # 12

Pétale #1 : Bridget Jones Baby Avec Anne-Laure, Paul et Virginie, nous avons...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.