Around Our Table Workshops & 30e Ophelie’s Birthday

Flash back du week-end dernier ! Nous avons eu la chance de ausearticiper au premier workshop de photographies culinaires d’Ophelie et de Sandrine. Un moment hors du temps, de fin d’été et de début d’automne, plein de bonnes et belles choses à manger avec des gens plus chouettes et intéressants les uns que les autres. Les filles proposent de superbes workshops pour vous spécialiser en photos culinaires, croyez moi ça vaut le détour et ça vous promet de belles choses. De quoi dompter votre boitier en 2/2 et apprendre la magie des cadrages. Découvrez en plus à propos de ce beau projet sur le magnifique blog d’Ophélie.

Je vous laisse découvrir cette journée, en vidéo et en photos, j’espère que cela va vous plaire. Nous avions tous ramené des petites choses à manger pour cette première édition (les autres fois tout est compris) mais étant tous des foodlovers nous avions tous envie de faire gouter nos derniers tests aux autres. Je vous délivre au milieu de l’article une petite recette de salade d’entre saison mi été mi automne, pour faire transition <3.

nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-22nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-1Nous avons commencé par un joli apéro de charcuterie et de dips à grignoter, qui a été mitraillé sous tous les angles. Je ne vous cache pas qu’avec Polo on a surtout profité de revoir nos amies qui nous avaient trop trop trop trop fort manqué depuis longtemps (coucou ma Maïa chou d’amour <3), et puis on a fini par filmer une petite vidéo et avec un seul boitier… bah on peut pas tout faire !!!

nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-15nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-2nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-3nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-21nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-4

Je n’avais pas prévu de vous donner la recette. Non d’ailleurs je suis moi même prise au dépourvu de la recomposer de tête. Lynchez moi d’ailleurs si je me suis trompée dans les proportions ah ah.  Mais je sais que ça fait parti des plus beaux cadeaux que je puisse faire à Ophelie, donc je prend mon courage à deux mains pour le faire. Elle me pousse depuis des années à vous parler de cuisine, à vous écrire tout cette passion dévorante que la nourriture évoque en moi. Vivi aussi m’a beaucoup poussée depuis nos débuts, sans parler de Maïa et de beaucoup de jolies rencontres que j’ai faite qui m’ont mise un coup de pied au cul. Enfin bref, Ophelie, je t’ai déjà fait pas mal de surprises ce we, mais je me dis que celle là aussi tu ne t’y attendras pas ah ah.

Salade d’entre saisons pour 4 

  • Ingrédients 

    • 100 gr de petit épeautre
    • 200 gr de boulgour
    • 1 carotte
    • 1 nectarine
    • 20 grains de raisins blancs + 20 grains de raisins rose
    • 1 demi grenade égrenée
    • 1 avocat mur à point
    • 60 gr de noix de cajou
    • 60 gr de graines de courge
    • 1 citron jaune + une râpe pour en prélever les zestes.
    • Pas mal de choses pour l’assaisonnement cf. plus bas, je ne vous le dis pas ici, vous vous enfuireriez ahah

 

  • Faire cuire 100gr de petit épeautre 40 minutes avec un bouillon de légumes puis le faire refroidir (oui c’est long… mais son croquant est inimitable !)
  • Faire cuire 200 gr de boulgour, le réserver et le faire refroidir.
  • Couper une carotte en brunoise et la faire cuire dans un bouillon de légume 4-6 minutes suivant la taille des morceaux afin qu’elles soient croquantes à coeur, mais fondantes à l’extérieur.
  • Et pendant que tout refroidi on se lance dans la découpe, et c’est pas de tout repos, il faut découper en brunoise (taille inférieure au mirepoix)
    • 20 grains de raisin blanc italien bien croquant en enlevant les pépins
    • 20 grains de raisin rose en faisant la même chose
    • 1 avocat bien mur en mirepoix (sinon ça fera de la purée)
    • 1 nectarine mure
    • égrener 1 demi grenade
    • découper en 6 des noix de cajou non salées de préférence (mais sinon il vous suffira d’adapter l’assaisonnement de la sauce)
  • Quand tout est refroidi et découpé mélanger les ingrédients et gouter le moelleux de l’ensemble. Si vous trouvez que le mélange est encore un peu sec n’hésitez pas à rajouter du raisin ou encore de l’avocat de ce qu’il vous reste sous la main. Veillez cependant à ne pas en mettre trop au risque de détremper les céréales.
  • Ajouter les 60 gr de graines de courge bien croquantes + les noix de cajoux
  • Pour l’assaisonnement (je ne vous cache pas que lorsque j’ai fais la recette je ne pensais pas la partager sans quoi je l’aurais simplifiée, j’ai tendance à adorer les assaisonnements compliqués ah ah ah ). Mais je vous délivre la recette originale, vous l’adapterez comme vous l’aimez !
    • 3 cc de confiture de gingembre sucrée (je vous donnerais une recette maison, sans quoi chez marc et spencer ils en vendent une très bonne)
    • 3 cc de vinaigre de cidre (très doux)
    • 3 cc de vinaigre de framboise pour le peps (l’avantage de ces deux vinaigres par rapport au balsamique ou xérès est qu’ils sont moins vifs en bouche et ne colorent pas les préparations, en l’occurence je voulais garder les céréales claires 😉
    • 3cc de sirop de sureau pour l’équilibre (vous en trouverez chez IKEA entre autre) ce qui arrondit le twist acidulé du gingembre et enrobe l’acidité des vinaigres.
    • le jus d’un citron + les zestes de toute la peau a mettre à macérer dans la sauce
    • 1/2 cc de sel (et un peu plus si vous n’avez pas cuit les céréales dans un bouillon)
    • 5 tour de moulin à poivre noir
    • des herbes fraiches types ciboulette, coriandre, menthe ciselées finement – toute s’y prête, moi j’avais choisi de la coriandre.
    • quelques gouttes d’arôme Maggi (je suis en train de me dire en vous écrivant que je devrais vous faire un article sur mes indispensables en cuisine – et je pense qu’Ophelie ne me contredira pas la dessus, on a tous des bottes secrètes et elle veut que je vous les dévoile ah ah).

→ Le secret de tout assaisonnement est de le gouter, de le faire évoluer en fonction de votre perception. En effet les doses que je vous donne peuvent varier, si votre condiment de gingembre maison est très fort, ou alors si votre vinaigre de cidre est éventé, ou si vous remplacer le sirop de sureau par un autre. Trempez la cuillère, goutez, la mettre à rincer et en souiller une autre en goutant après chaque adjonction d’ingrédients. Avec le temps plus besoin d’autant gouter, les odeurs, les gouts, ne seront plus un secret. Il ne faut pas hésiter à moduler.

Une fois que vous avez tout mélangé, en ajoutant progressivement la sauce, je vous conseille aussi de regouter (oui je sais je suis chiante à vous faire salir autant de cuillère) mais il n’y a pas de secret on ne sert pas un plat sans avoir vérifié s’il était parfaitement assaisonné. Un bon plat est un plat bien ensaucé alors n’hésitez pas à doubler ou tripler la recette de la sauce pour les petits gourmands !

(tu vois Ophélie pourquoi je donne pas de recette elle est beaucoup trop longue ;(

nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-5nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-17nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-6nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-7nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-16nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-8

nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-19

Ces retrouvailles c’était aussi, une fois le workshop fini l’occasion de fêter entre amis les 30 ans de notre douce Ophelie. Je vous en parle souvent ici et ailleurs, mais c’est une des plus belles fleurs qui m’ait été donnée de rencontrer. Douceur, bienveillance et beaucoup d’amour dans ce petit bout de femme. On a pris des photos mais celles la je les garde en privé ah ahah

nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-9nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-18

nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-10nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-11nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-12nympheas-factory-around-our-table-workshops-et-30e-ophelies-birthday-13

Merci à tous de ce superbe moment partagé, merci Ophelie de ton amour et de la passion que tu mets dans chaque chose, merci aussi profondément d’être mon amie <3. Encore un très bel anniversaire ma chérie.

  • Merci à Linda pour ses rires et son superbe gâteau une foret à noire marbrée à se damner (@hinalys)
  • Merci à Maïa d’être mon petit soleil boudeur et pour les dips à tomber (@petits béguins)
  • Merci aux ADC pour leurs rires, leur complicité, merci Axel d’avoir mis des idées à Paul plein la tête, merci Aloyse pour la jolie façon dont tu regardes le monde, et merci Déborah pour ta sincérité. Et au passage merci pour la charcut !
  • Merci Sandrine pour ce beau projet avec Ophelie et les jolis conseils, ainsi que la tarte et pleins d’autres merveilles
  • Merci Tiphaine pour tes sourires, tes jolies poses et tes magnifiques tissages
  • Merci Emilie pour cette jolie rencontre, hâte de te revoir !
  • Merci Vivi évidemment, pour toi, pour ton aide, merci pour ces beaux souvenirs, ma jolie première rencontre instagram <3 YOU KNOW ME ! (mon petit @littlebouillon)

Bref Trop d’amour <3

Written By
More from Amelia Nymphea

Noël Badoit 2014 x L’acajou #2 DIY

Hello Les Nenuflows, comme promis, la suite de l’opération Badoit Table de...
Read More

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *