Collioure mon amour x WWAN1

Hello les nenuflows une fois n’est pas coutume, aujourd’hui c’est Look Party ! Suite au sondage que j’ai lancé sur twitter, vous aviez l’air super intéressé par les look et les articles sur les accessoires et ça tombe bien.

Je dois vous parler absolument d’une de mes marques coup de coeur avec un grand grand ♥︎ COEUR ♥︎. Et aucun endroit ne me semblait plus parfait que Collioure pour mettre en scène le graphisme brut de ces bijoux, pour mettre en exergue les jolis lignes et le dynamisme de ces créations. En un mot une véritable histoire d’amour entre moi et WWAN1 (désolée Paul pour l’infidélité criée au monde ah ah).

nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-29nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-5nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-32nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-7nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-6

Cette marque c’est WWAN1 crée par mon amie Margaux Clavel, une ancienne camarade lycée (cela ne nous rajeunit d’ailleurs pas vraiment).  Nous étions à l’époque notamment en cours d’histoire de l’art ensemble et je crois bien que nous avons forgé une passion commune pour les bijoux art nouveau et art déco couleur or à cette époque, et leurs lignes si particulières. En ce temps là #vintagegirls nous étions toutes deux passionnées de bijoux, et nous avions même monté un club de bijouterie au lycée ensemble (qui n’a d’ailleurs pas fait long feu) et Margaux à commencé très vite de son côté à vendre ses jolies créations. Elle a rapidement pris son envol !

nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-30

Après de brillantes études dans la bijouterie-joaillerie à Paris, puis à Lyon qu’elle a parachevé par un master au Royal College of Art à Londres, Margaux a travaillé avec de nombreux créateurs et marques en vogue tout en construisant en parallèle ses collections et son univers créatif. Un univers dont je suis totalement fan, qui ne ressemble à aucun autre, ou les mains blanchies de peinture et couvertes de beaux bijoux chatoyants, côtoient des tea time coloré à souhait, tout droit sorti d’un panel calorique à la Klein ou bien encore d’un tableau de Kandinsky.

nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-31nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-27

Sincèrement son univers et cursus me font rêver, et j’aurais aimé vivre d’aussi belles expériences pour avoir le savoir faire pour créer de si beaux objets. Pour elle la bijouterie c’est un peu de l’alchimie, on transforme la matière, on utilise le feu pour recuire, pour souder… pour faire rêver. Et moi croyez moi elle me fait sacrement rêver.

nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-35

J’aime à la folie sa façon de poser son regard sur le monde. Margaux à toujours aimé les choses graphiques, épurées, colorées, mais tout de même un peu bling bling, et j’ai mis tout mon coeur à conceptualiser ce shooting dans l’image que je me faisais cohérente avec la gamme monday et qui correspondrait à son magnifique univers décalé à souhait.

nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan-03nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-18nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-20 nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-02 nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-8nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-28nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-01

Mais maintenant que je vous ai dis que j’avais un amour fou pour ces bijoux, je vous vois venir de loin avec :  la QUESTION : Mais que signifie le nom de la marque ?

WWAN(1) regroupe les initiales de We Will Always Need (Nous auront toujours besoin/Il nous faudra toujours), et se prononce comme « ONE » en anglais. C’est un acronyme qui joue autour des concepts de besoin –ce qui est nécessaire/ce qui est superflu- et d’unicité (ce qui est unique : les pièces WWAN(1) et ceux qui les portent).

nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwm1

Les bijoux font partie du superflu, et pourtant ce sont des objets dont la charge émotionnelle est immense, des objets qu’on chérit, qu’on investit de pouvoirs particuliers, qui symbolisent et racontent des histoires. Nous n’avons pas besoin de bijoux et pourtant l’être humain ressent le besoin de se parer depuis des millénaires. Et le diable se cachant dans les détails, ils parachèvent une tenue, et grâce à eux on est THE ONE / WWAN1.

nympheas-factory-look-collioure-mon-amour-x-wwan1-19

Alors voilà après ce shooting éreintant d’amour je me suis demandé quelle photo vraiment décalé nous pourrions faire et c’est celle la qui à gagné ! C’est ma préféré, complètement loufoque et graphique à souhait, bref totalement Nymphea quoi.

Un immense merci à Margaux pour son regard sur le monde, pour ses looks toujours parfaits qui m’ont beaucoup inspiré au lycée (il me semble bien avoir acheté exactement la même jupe ivoire, mint et pêche à motifs géométriques et avec quelques liserés doré, tu étais ma blogueuse inspirante à moi à l’époque, nous avions des goûts similaires, tout était déjà écrit ah ah) et aujourd’hui je suis très touchée d’avoir la chance de porter ton travail.

C’est un véritable honneur pour moi alors Merci, à toi ♥︎

  • Top comptoir des cotonniers summer (si vous passez par là j’espère que vous avez remarqué que c’est le même type de graphisme que la bague / je sais je suis timbrée)
  • Short H&M summer
  • Chaussures Jonak que j’aime d’amour (en argent ici)
  • Lunettes Persol

      Bijoux WWAN1

Written By
More from Amelia Nymphea

Moment cocooning d’automne

Un dimanche cooconing, des câlins, des gaufres cœurs et une jolie lumière...
Read More

4 Comments

  • Quel bonheur de voir ces photos enfermé dans mon bureau sans fenêtre dans un Paris tout gris! Une vrai bouffé de douceur et de chaleur. Les bijoux sont magnifiques, j’adore leur ligne très structurée et art déco, tout ce que j’aime.
    Merci pour cette belle découverte!
    (Je passe souvent à Collioure l’été et je n’ai jamais remarqué ces belles maisons pastel, j’y retourne m’y perdre l’année prochaine!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *