Halloween 2018 : COCO Aiiiiiirriiiiiiiibaaaaaaa

Bon pour vous raconter le choix du thème je dois avant tout vous raconter l’histoire de ce shooting. Un shooting coloré fleuri et calientéééééééééé….

Avant tout je dois vous dire que c’est parce que j’ai rencontré des nanas formidables au fil de ces années grâce à Instagram. Il y’en a 4 tout particulièrement qui embellissent nos jours depuis quelque années et encore plus depuis le mariage. Que la vie a mis sur mon chemin un petit bout de femme roux magique qui nous épaule dans tous nos grands projets mêmes si « elle en peut plus de nous tant on est fous » hihi; Et d’une jolie blonde rencontrée peu de temps avant le mariage et qui a clairement reboisé par son travail notre plus beau jour. J’ai toujours rêvé de faire ce genre de shooting a plusieurs et a dire vrai je n’avais jamais trouvé d’amies assez jetées pour accepter haha.

Il faut dire que le challenge était de taille, surtout par ces 5 degrés et la tempête de vent qu’on a eu pendant tout l’après midi. Elles ont été méga courageuses et endurantes et je les en remercie chaudement (blague !)

Avant de proposer aux filles, j’étais tombée sur ce bâtiment génial pour Halloween dans un bois près de Paris, lors de nos shootings d’automne. Il m’avait d’abord inspiré un thème 100% sorcières avec cette sorte de chaumière, que j’imaginais déjà remplie de citrouilles et de bougies partout. Et puis j’en ai parlé aux filles et on a fait évoluer l’idée ensemble.  Déjà quand je leur ai proposé Elise & Clémence étaient super chaudes (avant d’être refroidie sur place) pour une photo dans un thème de groupe. Bon alors qu’on se le dise, les thèmes de groupes avec 3 filles et un garçon c’est coton à trouver.

J’avais d’abord pensé à la famille Adams, ou Harry Potter. Mais Elise, m’a dit que je ne pouvais absolument pas faire Halloween sans fleurs. Du coup ça a fait tilt, voila comment est née l’idée de ce shooting sur le thème de Coco.

Et puis faut dire, Coco à ravi mon coeur l’année dernière. A 29 ans, Je n’ai jamais pleuré devant un Disney, avant celui là.

A 29 ans, avant mon dernier Noël avec ma famille, en pensant fort à ma mamie de 100 ans car j’étais convaincue que je ne l’aurais pas à mon mariage, en me rendant au cinéma avec les deux personnes les plus importantes de ma vie, mon Bobo & Malé qui m’ont élevés. Tous les 4 avec Paul, nous avons regardé ce dessin animé sur ce petit garçon qui a fait un choix non compris, de l’artistique, et toutes ces histoires de transmission, de famille, de souvenirs, de gratitude envers les anciens, et cet immense devoir de mémoire. Ça m’a chamboulé d’être au ciné avec eux et de voir ce film, j’ai rarement été aussi touchée, par les coups d’oeil qu’ils m’ont lancés et tout le reste que je ne saurais décrire.

Bref quand Elise m’a dit que tout le reste serait trop dark et qu’il fallait des fleurs par milliers mon sang n’a fait qu’un tour ! Et après un brainstorming c’est l’idée qui s’est imposée ! Je pense que le lieu n’était pas le plus adapté… mais du coup tant pis je le trouvais beaucoup trop chouette pour en changer, tout est allé très vite, les filles m’ont confirmés leurs dispo, on a trouvé une super maquilleuse en la personne de Claire, qui habite… dans l’immeuble de ma mamie – qui maintenant à 10A ans et qui se portait comme un charme à mon mariage ! Autant vous dire que le choix fut vite fait, et Mathilde et Coralie se sont adorablement proposées pour les photos et la vidéo.

Bon il nous restait qu’à survivre au changement d’heure, une heure de soleil de moins, une chute vivifiante des températures, et puis surtout le vent… Le vent.

On avait prévu de décorer beaucoup plus de l’abri, faire une offranda, avec une arche fleurie, des millions de cadres avec des photos de star décédées vieillies hihi… des offrandes. Mais sincèrement ça n’était pas possible et là ou avant j’aurais vu avant un drame de ne pas pouvoir aller au bout de mon idée, une déception immense, un perfectionnisme de merde qui fait je me serais profondément déçue de ne pas parvenir a aboutir ce shooting comme sur mes plans, et bien j’y ai vu un signe pour plus profiter.

Et comme je vous l’ai dis notamment grâce à la méditation j’apprend à laisser couler, a me dire tant pis c’est pas grave si ce n’est pas parfait. Ok on peut pas allumer les bougies, ok on les photoshopera. Je n’avais jamais utilisé photoshop c’est hyper récent dans notre travail. Enfin bref j’ai vu le vent, le froid, le soleil qui déclinait, les filles gelées. Ca n’a fait qu’un tour, tant pis on décore qu’un coté. Allez hop le reste on laisse couler. Et les filles ont toutes eu envie de mettre la main  à la pâte en nous aidant à installer et c’était beaucoup trop chouette ce si beau partage.

C’était vraiment un super moment partagé, plein de rires, et j’étais ravie de rencontrer ces 3 chouettes nanas Mathilde, Claire et Coralie. Ce que j’aime dans le blog plus que tout c’est être naturelle, m’amuser et profiter de chaque petits rêves que l’on vit grâce à vous. Et je suis super heureuse que Coralie ait pu capter ces moments de folie, où l’on voit à quel point on est givrés mais aussi à quel point on profite et on partage grâce à vous !

On a crée les costumes, les manchettes os à partir de collants très chaud, le singe en papier mâché (il est même passé plusieurs fois au four). Clémence ayant une tante mexicaine elle nous a prêté tous les vêtements traditionnels, on a crée ma jupe avec une nappe et du tissu collé avec du double face ahahah rien n’est cousu. J’ai teinté la dentelle et mis des rubans sur ma robe d’été favorite pour la prêter à Clémence. Raccourcis mon haut avec des épingles à nourrice, coller un ruban doré au double face, changer sa couleur sur photoshop… Recréer avec plusieurs boucles d’oreilles celles que je porte pour qu’elles collent un max à Frida. Il y’avait des images d’envers du décor de ça, mais pfiouuuu elles ont disparues ahahah (notamment celles du singe qui cuit).

Mais la VRAIE raison pour laquelle je voulais vous montrer ces photos supplémentaires, c’est pour vous montrer que la magie est là ou on veut la voir. Les bougies ne pouvaient pas s’allumer, on ne pouvait pas décorer plus dans les délais, les costumes manquaient d’os etc. La magie est ailleurs, en postprod, mais elle est aussi  dans nos coeurs. On voulait vous montrer à quoi ça ressemblait pour de vrai aussi autrement que magique sur insta.

Bref vous êtes notre plus beaux rêves, alors merci pour tout.

Et un immense merci à la team shooting courageuse : Elise, Clémence, Claire, Mathilde et Coralie <3

Written By
More from Amelia Nymphea

Paris sous la neige 2018

Paris sous la neige, un rêve évanoui. Ca n’a pas duré longtemps,...
Read More

3 Comments

  • Shooting magique. Je n’ai pas vu un aussi beau travail, une aussi belle image le jour d’ halloween. Je ne pouvais pas le fêter avec mes amis cette année mais pour moi cette fête est liée à l’amitié, l’imagination, les rires…Ça m’a fait plaisir de voir une aussi belle mise en scène.
    J’ai pleuré aussi devant ce film Disney que je trouve si beau et touchant.
    Un grand bravo. Vous êtes des magiciens ❤

  • Non mais l’idee est juste trop folle j’adore !!! Et alors les photos et la vidéo magiques ❤️❤️❤️
    Encore une fois je suis fan!

  • Même si ce n’est pas parfais à vos yeux, je trouve ces photos juste magnifiques ! ça donne qu’une envie : vous rejoindre dans ce trop joli décors ! bravo, continuez à nous faire rêver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.