Les Huiles Essentielles

Tout a commencé à l’époque des pharaons, il y a 4000 ans de cela. Ça ne nous rajeuni pas ! Les égyptiens grands maîtres de l’extraction ont été les premiers à tirer parti du règne végétal tant d’un point de vue nutritionnel, esthétique que spirituel. Puis les grecs et les romains sont passés par là, et la distillation était née.

Les femmes ont eu un grand rôle dans l’évolution des techniques d’extraction et de distillation des huiles essentielles et des eaux aromatiques. Girl power ! Elles utilisaient déjà les énergies renouvelables comme le soleil pour préparer leurs remèdes miracles et les offrir autour d’elles.

Une huile essentielle, c’est quoi ?

Une huile essentielle est très différente d’une huile végétale. Une goutte d’huile d’olive sur le dernier chemisier que tu viens de t’offrir et c’est le drame. Par contre, une once d’huile essentielle de lavande dans ta lessive laissera une odeur divine et sans tâche, car celle-ci s’évapore dans l’air très rapidement. Si l’on rentre un peu plus dans les détails « chimiques », une huile essentielle est composée de molécules dites volatiles.

On parle souvent d’essence qui évoque les parfums divins présents dans certaines plantes.

Pourquoi les utiliser ?

Mise à part leurs odeurs divines, on les utilise pour leurs propriétés médicinales en phytothérapie et en aromathérapie. Selon sa composition, chaque huile essentielle aura différentes actions, même si elle appartient à une même famille.

Une huile essentielle est capable de pénétrer plus de couches de la peau qu’un ingrédient cosmétique classique. Son action sera donc d’autant plus efficace et agira au cœur même du problème. C’est aussi une raison pour laquelle il est nécessaire de l’utiliser avec précaution et ne pas en abuser. Alors les huiles essentielles, c’est comme pour le champagne, avec modération ! Hic !

Attention également à leur utilisation sur les enfants de moins de 3 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes âgées ou les personnes atteintes de maladies lourdes, ou si vous avez des problèmes allergiques réguliers. Dans tout ces cas, mieux vaut consulter un médecin avant de se lancer. On doit également vérifier la photosensibilité de l’huile essentielle utilisée avant une exposition au soleil car cela peut faire des dégâts… Ah oui, et j’oubliais, il est fortement recommandé ne pas les ingérer pures, ou de les utiliser dans de l’eau chaude.

Quelle huile essentielle pour ma peau ?

Personne n’est parfait, et notre peau aussi. Sèche, sensible, grasse ou mixte, il y en a pour tous les goûts. Alors faisons le point sur les huiles essentielles les plus adaptées à votre type de peau.

Pour les peaux sèches, la Rose de Damas et l’Ylang-Ylang pour leurs propriétés calmantes et relaxantes.
Pour les peaux grasses, la Lavande et le Tea Tree, antibactériennes et idéales pour les peaux acnéiques.
Pour les peaux mixtes, le Santal et le Patchouli qui apporteront de l’éclat au teint.
Pour les peaux sensibles, l’Encens et la Camomille Romaine cicatrisantes et anti-rougeurs.

Veillez toujours à utiliser une huile support pour les appliquer. Certaines huiles seront également plus adaptées à votre type de peau. L’huile d’Amande Douce pour les peaux sèches, l’huile de Pépins de Raisins pour les peaux grasses, l’huile de Jojoba pour les peaux mixtes et l’huile d’Argan pour les peaux sensibles.

La recette de base : 6 à 8 gouttes dans 30mL d’huile support.

Attention de toujours tester une goutte de la préparation dans le creux du poignet avant l’utilisation sur le visage.

Du côté des marques

De plus en plus de marques se lancent dans l’aromathérapie. Certaines sont sur le marché depuis des dizaines d’années et exploitent à merveille les vertus des huiles essentielles et leurs bienfaits.

Pour prendre soin de votre cuir chevelu, c’est la marque Furterer experte dans ce domaine depuis 60 ans, qui sort son épingle du jeu. Vous trouverez forcément votre bonheur dans les différents rituels de soin proposés. Coup de cœur pour le COMPLEXE 5, un concentré végétal stimulant aux huiles essentielles d’Orange et de Lavande.

Dans l’univers du soin de la peau, diverses marques vendues en pharmacie pour la plupart sont disponibles. On retrouve notamment Décléor et sa Crème Cocoon Néroli et Bigarade. Darphin et son Baume Nettoyant Aromatique au Bois de Rose. Delarom, une marque moins connue mais tout aussi prometteuse, et son Baume Actif Purifiant à l’Ylang-Ylang.

J’espère vous avoir transmis ma passion pour ces petites merveilles. Mais surtout n’oubliez pas que les huiles essentielles sont des ingrédients précieux aux supers pouvoirs dont vous pouvez user mais pas abuser.

More from Mission Nymphea

Chroniques littéraires: Joël Dicker

Dans cet article, nous allons vous présenter deux romans que l’on a...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.