Les chroniques littéraires du lundi (5)

" L'Étouffoir "

Titre : L’ÉTOUFFOIR

Auteur : Suzanne Salmon

Edition : Denoël

Collection : Empreinte

Nombre de pages : 212 pages

Date de parution : 24 Octobre 2019

Genre : Contemporain

Quatrième de couverture

Deux soeurs vivent dans un cocon que l’ainée a tissé patiemment, étouffant sa cadette par l’excès d’une affection maternelle et jalouse. L’arrivée d’un homme va bouleverser l’existence de ces femmes unies par le célibat. Julienne, la plus jeune, se lance à corps perdu, et presque avec défi, dans la découverte de l’amour. Résistera-t-elle au chantage et aux mises en garde de sa soeur ? Cette passion qui semble la libérer est-elle à sa mesure ? Qu’advient-il quand l’amour tant attendu surgit enfin, quand le rêve devient réalité ?

A travers ce triangle amoureux hors du commun, Suzanne Salmon interroge la complexité du désir. A la fois grave, tendre et sincère, elle s’amuse de ce manège sentimental et nous laisse apprécier les notes d’un humour souvent amer. 

Avis

Léone et Julienne sont deux soeurs, toutes les deux « vieille fille » vivant ensemble dans un petit bourg de Normandie. Toutes les deux ont une vie rythmée par leurs habitudes, alors que Léone se charge des tâches quotidiennes dans la maison, Julienne, la plus jeune, aime peindre des aquarelles dans le jardin. Mais un beau jour, elle tombe amoureuse de leur voisin, un veuf, nommé Jean. Il se pose alors un dilemme pour Julienne, comment aller au bout de sa passion pour Jean, tout en ne laissant pas tomber sa soeur Léone ? D’autant plus que cette dernière la fait culpabiliser et lui fait du chantage…

Ce roman nous présente un triangle amoureux composé des deux soeurs qui ont toujours vécus ensemble dans une routine semblable à celle d’un vieux couple et celui de Jean, leur voisin, veuf. Mais comment aimer l’un sans blesser l’autre c’est ce que se demande Julienne qui est littéralement tiraillé entre son amour familial et son amour passionnel pour Jean ? J’ai apprécié ce court roman, qui se lit bien, et est écrit d’une manière fluide, jusqu’au bout, je me suis mise tour à tour à la place de chacun des personnages me demandant comme je ferais à leur place.

Citation

“-Pourquoi n’essaies-tu pas d’être heureuse, Julienne ? Je te trouve nerveuse depuis mon retour. Qu’est ce qui te retient ? Je t’aime comme un dingue, je suis libre, je n’ai ni femme, ni enfant…

-Mais moi j’ai une soeur .

-Et alors ? 

-Les enfants, on les marie…

Il la regarda, épouvanté :

-Tu ne vas tout de même pas me demander de marier ta soeur !

-Rassure-toi, elle n’a pas besoin de ça ! fit Julienne qui se sentait l’esprit de famille.

-Alors que vient faire ta soeur entre nous ? 

-Justement : elle n’y est pas !”

Note : 8/10

Bonne lecture à tous !

Céline 

More from Mission Nymphea

Le Zéro Déchet #2 La cuisine

Pour des fourneaux écolos Cette semaine on se retrouve pour une nouvelle...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.